REPORT : La Seine interlope – Colloque international – 04 et 05 novembre 2020 – Université le Havre Normandie

Université Le Havre Normandie – Laboratoire GRIC (Groupe de Recherche Identités et Cultures)

 

« La Seine interlope »

04 et 05 novembre 2020

PROGRAMME : 

Programme seine interlope novembre web

Le colloque « La Seine interlope » initialement prévu les 25 et 26 mars 2020 est reporté au 04 et 05 novembre 2020.

Le colloque « La Seine interlope » sera la seconde manifestation scientifique du programme de recherche GéoSeine (RIN), qui a pour objectif d’explorer les représentations littéraires de la Seine entre Paris et Le Havre.

Le premier colloque des 19 et 20 juin 2019 (« La Seine, un fleuve entre arts et littérature ») avait permis d’initier une réflexion générale sur les corpus et les problématiques structurantes.

« La Seine interlope » mettra l’accent sur la « face cachée de la Seine », sur « l’arrière-scène », prendra le contre-pied d’un certain nombre d’images élogieuses et topiques, générées ou véhiculées entre autres par l’imaginaire romantique, symboliste et moderniste. Ces images rendent compte de formes de sociabilités associant la Seine aux loisirs, a minima à la promenade, sur l’eau, sur berge ou sur les quais. Nous nous intéresserons à d’autres motifs associés à la Seine, plus anciens pour certains, moins connus voire davantage tenus secrets pour d’autres, en tout cas assez très éloignés de l’imagerie qui prévaut aujourd’hui à destination des touristes, depuis les représentations impressionnistes de canotiers jusqu’aux photographies de bateaux-mouches illuminés, en passant par les paysages en noir et blanc de Robert Doisneau.

Car le fleuve a charrié et charrie encore son lot de misère et de miséreux. Il peut se teindre de rouge quand il charrie des morts. Le colloque explorera aussi les recoins de la Seine, les activités, commerciales ou sexuelles, qui ne se montrent pas, les sociabilités secrètes ou discrètes, et les espaces qui les abritent ; les moments historiques refoulés de l’hagiographie séquanienne.

« La Seine interlope » fera dialoguer les disciplines, notamment la sociologie et l’histoire.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.