Le crapaud-Robert Desnos

Autodidacte et rêvant de poésie, Robert Desnos est introduit vers 1920 dans les milieux littéraires modernistes et rejoint en 1922 l’aventure surréaliste. Son œuvre comprend un certain nombre de recueils de poèmes publiés de 1923 à 1943 avec des  textes sur l’art, le cinéma ou la musique, regroupés dans des éditions posthumes.

“Sur le bord de la Marne,

Un crapaud il y a,

Qui pleure à chaudes larmes

Sous un acacia.

-Dis-moi pourquoi tu pleures

Mon joli crapaud ?

-C’est que j’ai le malheur

De n’être pas beau.

Sur les bords de la Seine

Un crapaud il y a,

Qui chante à perdre haleine

Dans son charabia

-Dis-moi pourquoi tu chantes

Mon vilain crapaud ?

-Je chante à voix plaisante.

Car je suis très beau,

Des bords de la marne aux bords de la Seine

Avec les sirènes.”

Le Crapaud-Robers Desnos





Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.