Le métro sous la Seine: L’histoire de la ligne 4

À l’époque de sa constructionla ligne 4 est la première à traverser Paris du nord au sud. Au début du XXème siècle sous la direction de l’ingénieur Fulgence Bienvenüeil ose le défis de franchir la SeinePour la première foisun transport en commun doit réussir le défi de joindre la rive droite et la rive gauche.

Pour pouvoir faire cela deux options se distinguentla première consiste à arrêter la ligne avant la Seinece qui serait considéré comme un échecQuant à la secondeelle consiste à faire passer le métro au-dessus de l’eauPour celaon songe à construire des rails sur le Pont au Change et le Pont Saint-Michel mais il s’agirait alors de modifiervoire défigurerune partie importante du patrimoine de Paris.

L’option qui sera donc choisie et de construire sous la Seine, on utilise des tunnels à submerger, ont les installé sur l’eau, ont vider la cavité en dessous du tunnel, puis on inséré de l’air à très haute pression. Ainsil’eau et la boue ne s’infiltrer plusOn envoie donc des ouvriers qui creusent le sol en dessous et enfuit petit à petit le tunnel au fond de la terre.

Ensuiteles ingénieurs ont eu l’idée de congeler le sol pour le durcir et donc creuser sur les côtés sans risquer de faire tomber les habitationsPour celanous utilisons l’injection de saumurec’est-à-dire une solution aqueuse congelée à 24°. Il n’est plus nécessaire de remuer la bouetout ce que vous avez à faire est de briser la glacePar conséquentles travailleurs peuvent transporter l’énorme pièce métallique tubulaire sur le sol avec eux

La ligne 4, première ligne à relier la rive droite de la Seine à la rive gauche de la Seine par une ligne transversale sous le fleuve, qui a donné lieu à des projets spectaculaires de 1905 à 1907 au cœur de la capitale.

 

Archives France-Premier passage du métro sous la Seine:  https://francearchives.fr/commemo/recueil-2010/39495

A. Dumas, « Le métropolitain de Paris. Situation des nouvelles lignes projetées et état des travaux des lignes en cours d’exécution », dans Le Génie civil, 21 avril 1906, tome XLVIII, no 25, no 1245.

Jean TricoireLe métro de Paris : 1899-1911 : images de la construction, Paris Arles, Paris-Musées RATP Diff. Actes sud, , 215 p.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.